ESTIMER/VENDRE

    Nous achetons pour notre clientéle internationale:

 

-Art d'asie:

    Porcelaine, cloisonné, bronze, jade, ...

 

-Art européen:

    Mobilier, tableaux anciens et modernes, sculptures, horlogerie, verreries, luminaires,...

 

 

   Nous nous déplaçons  gratieusement à votre domicile pour expertissez vos oeuvres et vous faire une proposition d'achat.

 

   Vous pouvez également nous envoyer vos photos: angerantiquites@yahoo.fr 


Nouveautés
Garniture-de-cheminee-Napoleon-III_120x118
Garniture de cheminée Napoléon III





vase-Emile-Galle_68x120
vase Emile Gallé





Tableau-de-Frederique-MONTENARD_120x81
Tableau de Frédérique MONTENARD

60,000.00 €



Vase-Edgard-BRANDT_65x120
Vase Edgard BRANDT





136_29x120
Cartel BEURDELEY

10,000.00 €



Pendule-epoque-LOUIS-XVI_83x120
Pendule époque LOUIS XVI

2,500.00 €



Sellette-Ferdinand-Barbedienne-et-SERVANT_59x120
Sellette Ferdinand Barbedienne et SERVANT

15,000.00 €



Vase-Rene-Buthaud-1886-1986_80x120
Vase René Buthaud (1886-1986)

1,500.00 €



Vases-Chine-XIXeme_108x120
Vases Chine XIXème





Sculptures-fin-XIXeme-Debut-XXeme_120x112
Sculptures fin XIXème Début XXème





Lampe-Emile-Galle-3_108x120
Lampe Emile Gallé





Lampe-Emile-Galle-4_120x117
Lampe Emile Gallé

18,000.00 €



» » » Ferdinand Barbedienne(1810-1892)
Ferdinand Barbedienne(1810-1892)

La Maison Barbedienne

Barbedienne fut une entreprise créée par Ferdinand Barbedienne (1810-1892) s'est s'associé, en 1838, avec le mécanicien Achille Collas (1795-1859) lequel venait d'inventer un procédé de reproduction des statues à plus petite échelle. Tous deux créèrent  de nouveaux procédés de coloration et de patine pour les sculptures en bronze. En 1839, fut fondée la maison "Collas et Barbedienne" qui  reproduisit en bronze la plupart des statues des grands musées d'Europe.  En 1847, la maison établit une fonderie à Paris mais marqua un temps le pas lors de la révolution de 1848 avant de connaître un développement sans cesse continu jusqu'à la fin du siècle. Cette maison produisit en outre diverses pièces décoratives comme des chandeliers et des accessoires de cheminée. Ayant son siège au 30 du Boulevard Poissonnière et ses ateliers au  63 de la rue de Lancry, Barbedienne participa en 1851 à l'Exposition Universelle de Londres en présentant une réduction des portes du baptistère de Florence par Ghiberti. En 1850 la maison travailla aussi pour l'hôtel de Ville et réalisa des candélabres en bronze pour l'empereur Napoléon III. De 1860 aux années 1890, Barbedienne expérimenta de nouvelles techniques dans le domaine de l'émail champlevé et de l'émail cloisonné dans le but de concurrencer les importations japonaises alors très recherchées.

Anger Antiquités achéte et expertise gracieusement les objets signés BARBEDIENNE




Sellette Barbedienne et Servant XIXème
15,000.00
Nombre de produits : 1