ESTIMER/VENDRE

    Nous achetons pour notre clientéle internationale:

 

-Art d'asie:

    Porcelaine, cloisonné, bronze, jade, ...

 

-Art européen:

    Mobilier, tableaux anciens et modernes, sculptures, horlogerie, verreries, luminaires,...

 

 

   Nous nous déplaçons  gratieusement à votre domicile pour expertissez vos oeuvres et vous faire une proposition d'achat.

 

   Vous pouvez également nous envoyer vos photos: angerantiquites@yahoo.fr 


Nouveautés
Garniture-de-cheminee-Napoleon-III_120x118
Garniture de cheminée Napoléon III





vase-Emile-Galle_68x120
vase Emile Gallé





Tableau-de-Frederique-MONTENARD_120x81
Tableau de Frédérique MONTENARD

60,000.00 €



Vase-Edgard-BRANDT_65x120
Vase Edgard BRANDT





136_29x120
Cartel BEURDELEY

10,000.00 €



Pendule-epoque-LOUIS-XVI_83x120
Pendule époque LOUIS XVI

2,500.00 €



Sellette-Ferdinand-Barbedienne-et-SERVANT_59x120
Sellette Ferdinand Barbedienne et SERVANT

15,000.00 €



Vase-Rene-Buthaud-1886-1986_80x120
Vase René Buthaud (1886-1986)

1,500.00 €



Vases-Chine-XIXeme_108x120
Vases Chine XIXème





Sculptures-fin-XIXeme-Debut-XXeme_120x112
Sculptures fin XIXème Début XXème





Lampe-Emile-Galle-3_108x120
Lampe Emile Gallé





Lampe-Emile-Galle-4_120x117
Lampe Emile Gallé

18,000.00 €



» » » POMPON François(1855-1933)
POMPON François(1855-1933)

 

 

FrançoisPOMPON, né à Saulieu en Bourgogne d'un père menuisier-ébéniste et d'une mère couturière, devient à l'âge de 15 ans apprenti tailleur de pierre chez un marbrier de Dijon où il apprend les rudiments de la sculpture, tout en suivant, le soir, les cours de l'Ecole des Beaux-Arts.


A Paris, François Pompon entre à l'École Nationale des Arts Décoratifs et devient l'élève du sculpteur animalier Pierre-Louis Rouillard, ce qui sera pour lui une source d'inspiration. Il expose ses premières œuvres, des bustes, au Salon des portraits de 1879. En 1882, il épouse Berthe Velain, une couturière. Sa première pièce de grande taille,"Cosette portant un sceau"attire l'attention du jury du Salon.

Durant une grande partie de sa vie François Pompon exerce l'activité de praticien pour le compte d'autres sculpteurs : Jean Auguste Dampt en 1885, Antonin Mercié en 1888, Alexandre Falguière en 1890, Auguste Rodin (dont il devient chef d'atelier) de 1890 à 1895, Camille Claudel et de René de Saint-Marceaux jusqu'en 1914.

Pour ses œuvres personnelles, François Pompon opte définitivement en 1905 pour la simplification des formes. Il lisse les surfaces et retire toute fioriture de ses œuvres animalières. 

François Pompon doit attendre 1919 pour gagner la notoriété en vendant une "Tourterelle" en pierre taillée au Musée du Luxembourg, et surtout 1922 où il présente au Salon"L'ours blanc" en plâtre. Ses réalisations, inspirées de l'art égyptien et chinois et caractérisées par une volonté de synthèse, font entrer la sculpture animalière dans l'ère de la modernité.

Mort sans enfant, François Pompon lègue près de 3000 œuvres à l'Etat que l'on peut voir au Musée des Beaux Arts à Dijon ainsi qu'au musée François Pompon de Saulieu.

ANGER ANTIQUITES achète , après expertise , toute oeuvre de François POMPON




L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site